École à la maison – comment faire ?

ecole-a-la-maison

L’école à la maison est un choix de plus en plus fréquent de la part des parents, surtout dans les classes de l’école primaire. Même au collège, faire  l’école chez soi est une tendance qui monte. Quels sont les points fondamentaux à connaître et comment démarrer ?

Qu’est-ce qui motive les parents qui veulent faire l’école à la maison pour leurs enfants ? Il peut s’agir d’un choix familial d’éducation. Mais, assez souvent, ce sont les circonstances qui poussent les parents vers ce choix. L’élève peut connaître des troubles d’apprentissage (dyslexie par exemple). L’école peut devenir pour lui un lieu de souffrance et de mal-être. Des situations de phobie scolaire ne laissent pas forcément le choix aux parents : leur enfant ne PEUT plus aller à l’école.

L’isolement géographique de la famille est aussi un facteur déterminant, quand elle n’a pas à proximité une école ou un collège répondant à ses exigences de qualité en matière d’instruction académique. Autre cas de figure bien connu : les jeunes sportifs de haut niveau (sport-études) ou les jeunes artistes (chanteurs et musiciens).

L’école à la maison – le cadre légal

L’obligation légale des parents n’est pas de scolariser leurs enfants, mais de les instruire jusqu’à l’âge de 16 ans.

Selon le code de l’éducation,

« en France, l’instruction est obligatoire pour les filles et les garçons, âgés de 6 à 16 ans, résidant sur le territoire français, quelle que soit leur nationalité. »

Démarches administratives

Il est très important de bien connaître les démarches à effectuer pour respecter la législation quand on fait l’école à la maison.

Vous trouverez sur le site de l’administration française toutes les formalités et les organismes à contacter. Si vous pratiquez l’école à la maison, la déclaration principale se fait dans la mairie de votre domicile.

À chaque rentrée scolaire, les responsables de l’enfant doivent déclarer au maire de leur commune et au Dasen que l’instruction sera donnée dans la famille.

Cette déclaration, écrite, doit comporter :

  • nom, prénom, date de naissance et adresse de l’enfant,
  • noms, prénoms et adresse des responsables de l’enfant,
  • adresse où est dispensée l’instruction si elle est différente de celle où il réside.

Si cette forme d’instruction est choisie en cours d’année scolaire, la famille la déclare dans les 8 jours de la modification.

Le Dasen accuse réception de la déclaration et adresse à la famille une attestation d’instruction dans la famille.

Choisir un cours par correspondance (CPC)

La majorité des familles qui font l’école à domicile choisissent de prendre un cours par correspondance comme support d’instruction.

Dans ce cas, elles s’inscrivent au cours, reçoivent des supports écrits et renvoient des devoirs qui sont théoriquement corrigés sous 3 semaines.

Le cours par correspondance délivre un certificat de scolarité. Celui du CNED est reconnu et opposable dans les établissements publics (si le CNED admet par exemple un élève à passer en 5e, les collèges publics sont obligés de prendre l’enfant en classe de 5e). En revanche, les établissements privés n’ont aucune obligation et tout est affaire de bonne volonté de l’établissement pour intégrer un élève ayant fait l’école à la maison. Parfois des tests de niveau sont menés.

D’une façon générale, il existe de très bons cours par correspondance pour le primaire.

A l’inverse, aucun cours par correspondance ne donne entièrement satisfaction au collège. Beaucoup de familles expriment leur frustration et sont amenées à compléter l’enseignement par des cours particuliers ou des cours en ligne, ne serait-ce que pour entretenir la motivation de l’élève avec un professeur.

Choisir l’instruction en famille (IEF)

D’autres familles choisissent de pratiquer l’instruction en famille, qui est parfaitement légale. Elles ne prennent pas de cours par correspondance mais utilisent plusieurs supports d’instruction de qualité (manuels scolaires, cours en ligne, sorties au musée…).

Cela demande un investissement important en temps de la part de l’un des deux parents. Mais le résultat académique est souvent excellent, quand cela est fait avec sérieux et discernement.

Il est parfois utile de se faire accompagner par un coach de parents spécialisé sur ces questions pour prendre les bonnes décisions.

Préparer l’inspection académique

Toute famille faisant l’école à la maison est susceptible d’être convoquée pour une inspection académique, même celles choisissant un cours par correspondance. Tout cela est variable selon les académies et les époques.

Il est important de bien préparer cette inspection académique en  documentant la démarche d’instruction, en produisant les travaux des élèves, en montrant leur progression scolaire, leur ouverture sur le monde et son actualité.

1 réflexion sur « École à la maison – comment faire ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *