Livres sur l’école et la pédagogie

Voici une sélection de livres sur le thème de l’école.

Vous trouverez plusieurs thèmes abordés ici : la transmission des savoirs, les neurosciences, la précocité intellectuelle, le numérique à l’école, le harcèlement, la phobie scolaire, l’accompagnement de la dyslexie (et des autres dys…).

Bonne lecture !

Vous pouvez aussi consulter les pages dédiées aux manuels de MS-GS-CP, CE1-CE2, CM1-CM2  et de collège.

École / Pédagogie

Transmission des savoirs


Les déshérités ou l’urgence de transmettre – François-Xavier Bellamy – 220 pages – 6 €

Pour comprendre les raisons du naufrage éducatif français. Ce livre est une réponse à celui de Pierre Bourdieu, Les héritiers (1964). Un ouvrage fondamental qui fera date. À lire impérativement.

François-Xavier Bellamy est professeur agrégé de philosophie.

Neurosciences

Pourquoi les enfants n’aiment pas l’école ! – Daniel Willingham – 213 pages – 15,90 €

Livre passionnant où l’on comprend pourquoi les cours en classe passionnent rarement les élèves. L’auteur donne 9 clés à connaître par les professeurs pour concevoir un cours facile à suivre et à mémoriser par les élèves.

Si vous ne devez lire qu’un seul livre figurant sur cette page, lisez celui-là !

Daniel Willingham est diplômé de Harvard en psychologie cognitive et professeur à l’Université de Virginie.

Apprendre !: Les talents du cerveau, le défi des machines – Stanislas Dehaene – 22,90 € – 380 pages

Un ouvrage très précieux avec de nombreux conseils pour les parents et les enseignants.

Cette présentation détaillée et accessible du fonctionnement du cerveau et de ses modalités d’apprentissage est réellement passionnante. Les machines n’ont qu’à bien se tenir !

Vous y découvrirez notamment les 4 piliers de l’apprentissage : l’attention, l’engagement actif, le retour sur l’erreur et la consolidation mnésique (et l’importance primordiale du sommeil !).

Stanislas Dehaene, professeur au collège de France, est un des meilleurs spécialistes mondiaux (pour ne pas dire LE spécialiste) de l’apprentissage de la lecture.

LES LOIS NATURELLES DE L’ENFANT – Céline Alvarez – 448 pages – 22 €

Livre-témoignage d’une enseignante en maternelle qui a mis en œuvre des modalités d’apprentissage respectant le fonctionnement naturel du cerveau. Avec des résultats spectaculaires.

Céline Alvarez est linguiste de formation.

 

Hugo et les secrets de la mémoire – Anne-Marie Gaignard – 15,90 €

Un livre original, qui peut être lu de 7 à 99 ans, et qui présente un certain nombre de techniques à utiliser pour mémoriser facilement, résumer, synthétiser et organiser sa pensée.

On y découvre : l’importance du chiffre 7 (NDLR: sûrement liée à la mémoire de travail…), le rôle primordial de la respiration, comment apprendre une poésie facilement, une présentation de la technique de la carte mentale (mind map, encore appelée carte heuristique), comment construire une « fleur mémoire »…

Par l’auteur de la série Hugo et les rois (voir ci-dessus).

 

Apprendre à lire: Des sciences cognitives à la salle de classe – Stanislas Dehaene – 155 pages – 13,90 €

Quand les neurosciences démontrent qu’il n’y a qu’une seule bonne méthode de lecture : la méthode alphabétique, qui passe par une étape de décodage, lettre par lettre.

 

Apprendre à résister – Oliver Houdé – 84 pages – 10,90 €

Petit livre très intéressant pour mieux comprendre pourquoi un élève qui connaît pourtant une méthode analytique de résolution de problème n’arrive pas à « mettre en route » ce mécanisme (système heuristique / système algorithmique) ; c’est tout l’enjeu : comment apprendre aux élèves à réfléchir ? Comment déclencher l’analyse d’un problème et éviter une réponse « automatique » ?

Olivier Houdé dirige le laboratoire de psychologie du développement et de l’éducation de l’enfant (LaPsyDé) de la Sorbonne, Unité CNRS 3521.

Numérique à l’école

L’enfant et les écrans – Avis de l’Académie des Sciences – avis de l’Académie des sciences – co-auteurs : Jean-François Bach – Serge Tisseron – Olivier Houdé – Pierre Léna – 267 pages – 17 €

Cette approche raisonnée de la problématique du numérique dans le monde de l’éducation a le mérite de confronter la culture classique du livre et la récente culture des écrans. Pour une esquisse assez inspirante de ce nous devons inventer au XXIe siècle : garder le meilleur de la tradition éducative française, tout est tirant profit des nouveautés technologiques.

 

3 – 6 – 9 -12 : Apprivoiser les écrans et grandir – Serge Tisseron – 136 pages – 10 €

L’idée de ce petit recueil de conseils est de ne permettre l’accès aux écrans dans la maison (dvd, tablettes…) que de façon progressive selon les âges : avant 3 ans : rien; 3 à 6 ans : un tout petit peu; 6 à 9 ans : un petit peu plus; 9 à 12 ans : ouverture accompagnée d’un adulte; après 12 ans : responsabilisation et autonomie progressive…

J’ai souvent cet ouvrage en tête quand je dois faire face à une situation « du quotidien » avec mes enfants. Mais je pense adopter une approche encore plus prudente que ce que recommande l’auteur. Néanmoins sa démarche de fond est précieuse.

Serge Tisseron est docteur en psychologie, psychiatre, et psychanalyste. Il est depuis 2015 membre de l’Académie des technologies.

Harcèlement

Je me défends du harcèlement – Emmanuelle Piquet – 178 pages – 10 € – à partir de 9 ans

Je ne connais pas un adolescent qui, ce livre en main, ne l’a pas lu intégralement en une soirée ! Harcelés ou pas, les élèves ont tous besoin d’outils pour décrypter la violence des relations qui se nouent parfois à l’école. Écrit en langage « jeune », ce livre s’adresse directement à l’élève et lui donne des clés.

Pour les parents, ce livre est très utile également. Il aide à prendre conscience que face à une situation de harcèlement (de forte ou faible intensité), le seul à pouvoir agir efficacement est l’élève lui-même, qui parfois, de manière inconsciente, crée les conditions qui favorisent et renforcent le harcèlement. Il faut donc d’abord comprendre que la solution réside dans un changement de comportement qui désarçonnera le chef de bande harceleur.

Ce livre décrit à travers des exemples pratiques des situations réelles assez variées et montre à l’élève comment il peut réagir et s’en sortir : en utilisant la technique du 180°, encore appelée « flèche verbale ».

Tout élève, harcelé ou pas, devrait avoir lu ce livre : il agit sur lui comme un vaccin face à une situation qui pourrait se produire par la suite ; il lui permet de décrypter des situations qui existent autour de lui et d’aider ses camarades éventuellement harcelés à trouver des solutions.

Phobie scolaire


Le jour où je n’ai pas pu aller au collège: Phobie scolaire : le combat d’une fille et de sa mère – Anne-Marie Rocco – Justine Touchard – 320 pages – 6,50 €

Témoignage à deux voix, la maman et la fille, sur l’épreuve de phobie scolaire qu’elles ont vécue. Désarmées et courageuses, elles ont fait face.

Anne-Marie Rocco est grand reporter au magazine Challenges.

 

Ecole, quand la phobie prend le dessus – Association Phobie Scolaire (collectif) – 381 pages – 17 €

La seule association spécialiste de la phobie scolaire (APS) a commis cet ouvrage : témoignages de parents et avis d’experts (médecins, professionnels du monde de l’éducation…). Le livre est destiné principalement aux parents et aux professionnels de l’éducation et de la santé (professeurs, médecins, psychologues…).

Précocité intellectuelle (surdoués, hauts potentiels intellectuels, zèbres…)

Accompagner l’Enfant Surdoué – Tessa Kieboom – 250 pages – 22 €

Livre très accessible pour comprendre ce qu’est la précocité intellectuelle et accompagner au mieux les enfants précoces. Utile pour les parents et les professeurs. Probablement un des meilleurs livres sur le sujet. Y figure notamment une typologie assez fine des 6 « types » de surdoués, que l’on trouve rarement ailleurs.

Tessa Kieboom dirige le centre de recherches sur le potentiel intellectuel (Centrum voor Begaafdheidsonderzoek) de l’Université d’Anvers en Belgique.

L’Enfant surdoué – Jeanne Siaud-Facchin – 338 pages – 17 €

Livre incontournable pour qui s’intéresse à la précocité chez l’enfant.

Jeanne Siaud-Facchin est psychologue clinicienne et psychothérapeute. Ancienne attachée des hôpitaux de Paris et de Marseille, elle a fondé Cogito’Z en l’an 2000, centre d’évaluation et de suivi des enfants précoces.

Trop intelligent pour être heureux ? L’adulte surdoué – Jeanne Siaud-Facchin – 320 pages – 23,20 €

Pour les adultes qui se demandent s’ils sont « surdoués » (comme leurs propres enfants ?), ou bien qui refusent de le croire (alors qu’on leur dit souvent) et qui veulent qu’on le leur démontre.

Vivre simplement quand on est (très) compliqué ? C’est possible ! Attention, ce livre peut changer votre vie (et/ou celle de votre conjoint…).

Ne vous arrêtez pas au titre, un peu trop tapageur à mon goût. Du même auteur que L’enfant surdoué.

Dyslexie, dyscalculie, dysorthographie, dysphasie…


Dyslexie, Dyscalculie, Dysorthographie, Troubles de la mémoire : Préventions et remèdes – Elisabeth Nuyts – 317 pages – 20 €

Livre précieux pour comprendre comment combattre la dyslexie chez un enfant (et au passage la dyscalculie et la dysorthographie). Une des idées principales est la verbalisation à voix haute des leçons. Cet ouvrage vaut probablement bien des consultations chez des « spécialistes »…

Vous pouvez aussi le commander ici.

Elisabeth Nuyts est une pédagogue ayant accompagné avec succès depuis 30 ans de nombreux enfants dys.

Vous pouvez aussi consulter les pages dédiées aux manuels de MS-GS-CP, CE1-CE2, CM1-CM2  et de collège.